U.D.O.
U.D.O.
ACCES DIRECT       OFFRES ET RECHERCHES D'EMPLOI CLIQUEZ SUR L'IMAGE JOB ACCES DIRECT GRATUIT OFFRES ET RECHERCHES D'EMPLOI CLIQUEZ SUR JOB

22.07.2016 :Observatoire de la petite entreprise : Les TPE françaises accélèrent leur transition numérique !

Elles sont de plus en plus nombreuses à intégrer le Web dans l’organisation de leur activité et leur stratégie de développement commercial. C’est ce que démontre une étude inédite de la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) sur les usages numériques des TPE.

 

Coup d’accélérateur des petites entreprises françaises sur l’autoroute du numérique ! Après des années de lente évolution, les dirigeants de TPE accentuent leur mutation digitale.

 

Aujourd’hui, plus d’un entrepreneur sur deux (55%) déclare être présent sur Internet.

C’est 6 points de plus que le taux enregistré lors de la dernière enquête menée par la FCGA sur le même thème en 2014 (49%).

 

Ces deux dernières années, incontestablement, les dirigeants de TPE ont accéléré leur transition numérique. Même s’il reste toujours une énorme proportion d’artisans, de commerçants et de prestataires de services totalement déconnectés du Web (45%). Et parmi ces réfractaires, ils sont une minorité (20%) à annoncer leur arrivée prochaine sur Internet. Plus préoccupant : une grosse majorité d’entre eux (80%) affirment qu’ils ne seront jamais présents sur le réseau mondial.

 

 

Suite et communiqué de presse...ICI

 

22.07.2016 : Les échanges et partages d'informations entre les professionnels de santé encadrés par décret.

Décret n° 2016-994 du 20 juillet 2016 relatif aux conditions d'échange et de partage d'informations entre professionnels de santé et autres professionnels des champs social et médico-social et à l'accès aux informations de santé à caractère personnel

NOR: AFSZ1606470D
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/7/20/AFSZ1606470D/jo/texte
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/7/20/2016-994/jo/texte


Publics concernés : professionnels de santé et professionnels du secteur médico-social ou social ; établissements et services sociaux et médico-sociaux ; famille et proches d'une personne décédée.


Objet : échange et partage d'informations entre professionnels de santé et autres professionnels des champs social et médico-social.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.


Notice : le présent décret détermine les catégories de professionnels du champ social et médico-social habilitées à échanger et partager avec les professionnels de santé mentionnés à la quatrième partie du code de la santé publique des informations nécessaires à la prise en charge d'une personne, ainsi que les modalités de cet échange et de ce partage.
Il tire également les conséquences des nouvelles modalités d'accès aux informations de santé d'une personne après son décès, applicables aux concubins et partenaires liés par un pacte civil de solidarité. Enfin, il modifie les règles applicables aux mineurs faisant l'objet d'une prise en charge sanitaire et qui refusent que le consentement de leurs parents soit recueilli.

 

Le décret complet ICI

 

Source Légifrance

© Banque centrale européenne

19.07.2016 : Découvrez le nouveau billet de 50 euros en vidéo.

Dernière née de la série « Europe », cette nouvelle coupure intègre des éléments de sécurité innovants, afin de mieux lutter contre la contrefaçon.

Il arrive le 4 avril 2017. Le nouveau billet de 50 euros a été dévoilé le 5 juillet par la Banque centrale européenne (BCE) depuis Francfort (Allemagne). Cette coupure, qui appartient à la deuxième série de billets en euros appelée « Europe », comporte de nouveaux signes de sécurité améliorés.

« Fenêtre portrait » et « nombre émeraude »

Comme son petit frère de 20 euros, ce billet comporte un nouvel élément de sécurité innovant, sous la forme d'une fenêtre portrait. « Lorsqu’on regarde le billet par transparence, une fenêtre transparente située dans la partie supérieure de l’hologramme fait apparaître un portrait de la princesse Europe, personnage de la mythologie grecque, qui est visible sur les deux faces du billet, explique la BCE. Le même portrait figure également dans le filigrane. » Au recto, un nombre brillant, surnommé « nombre émeraude », change de couleur selon son inclinaison, du vert émeraude au bleu profond. Il produit également un effet de lumière de haut en bas et de bas en haut.

Lire aussi : Un nouveau billet de 20 euros

 

Tous les éléments de sécurité du nouveau billet de 50 euros

Des éléments plus perfectionnés et spécifiques pour les déficients visuels

Après les billets de 5, 10 et 20 euros, cette nouvelle coupure de 50 euros est la quatrième valeur de la série « Europe », qui doit son nom à la présence dans les signes de sécurité du personnage mythologique d'Europe. S'ils restent sur le thème « Epoques et styles architecturaux » comme leurs prédécesseurs, ces nouveaux billets ont vu leur design repensé par le graphiste allemand Reinhold Gerstetter. Ils intègrent des éléments plus perfectionnés contre la contrefaçon mais aussi des caractéristiques spécifiques pour les déficients visuels.

Les anciens billets retirés progressivement

La BCE a d'ores et déjà lancé un programme de partenariat avec la filière fiduciaire pour que les différentes machines et automates de traitement de billets soient prêts à reconnaître cette nouvelle coupure. Les anciens billets de la première série continuent à être émis en parallèle, jusqu'à épuisement des stocks. Avant d'être retirés progressivement de la circulation.

Source Le portail de l'économie et des finances

19.07.2016 : Nouveau modéle de formulaire pour la demande CMU.C ou d'aide au paiement d'une assurance complémentaire santé.

Arrêté du 11 juillet 2016 fixant le modèle du formulaire « Demande de couverture maladie universelle complémentaire ou d'aide au paiement d'une assurance complémentaire de santé »

NOR: AFSS1619678A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/7/11/AFSS1619678A/jo/texte


Par arrêté du ministre des finances et des comptes publics et de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 11 juillet 2016, est fixé le modèle S3711g du formulaire « Demande de couverture maladie universelle complémentaire ou d'aide au paiement d'une assurance complémentaire de santé » enregistré par le secrétariat général pour la modernisation de l'action publique sous le numéro CERFA 12504*05.


Ce formulaire pourra être obtenu auprès des organismes d'assurance maladie et des centres communaux d'action sociale (CCAS). Il sera également accessible sur les sites internet www.ameli.fr, www.msa.fr, www.rsi.fr, www.cmu.fr et www.service-public.fr pour remplissage à l'écran et/ou impression.


L'arrêté du 21 juillet 2015 fixant le modèle du formulaire unique « Demande de couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) ou d'aide pour une complémentaire santé (ACS) » est abrogé.

Source Legifrance

13.07.2016 :Registre unique du personnel : un document obligatoire dans chaque entreprise.

Obligatoire quelle que soit la taille de votre entreprise, le registre unique du personnel permet de s’assurer de la transparence des emplois dans chaque établissement de l’entreprise. Négligez-le, et c’est la sanction assurée en cas d’inspection ! Quelles indications sont obligatoires ? Sur quel type de support faut-il le tenir ?

Registre unique du personnel : qu’est-ce que c’est ?

Le registre unique du personnel est un document établi par l’employeur d’une entreprise, quelle que soit sa taille, permettant de garantir la transparence de l’ensemble des emplois de l’entreprise et ce, dès la première embauche.

Ce registre doit comporter des mentions obligatoires relatives à l’identification des salariés, à leur date d’embauche et de départ ainsi qu’au type de contrat de travail. Les mentions y figurant doivent être conservées durant 5 ans après chaque départ de salarié. Si votre entreprise comporte plusieurs établissements, chacun des établissements doit disposer de son propre registre.

Êtes-vous concerné ?

Oui ! Tout employeur est concerné par cette obligation. Exception faite des particuliers employeurs ou des associations ayant recours au chèque emploi associatif.

Pour quels salariés ?

Tous les salariés sont concernés. Y compris :

  • les intérimaires
  • les travailleurs à domicile ;
  • les travailleurs étrangers ;
  • les salariés détachés. Au préalable, vous devrez adresser une déclaration à l’inspection du travail du lieu où débute la prestation. Cette déclaration doit être jointe au registre unique ;
  • les stagiaires.  Le nom, prénom, date de début et de fin de stage, le lieu de présence du stagiaire ainsi que le nom du tuteur doivent être inscrits par ordre d’arrivée.

Sous forme papier ou numérique ?

Aucune forme particulière n’est imposée pour la tenue du registre, un bloc-notes pourrait tout à faire suffire. Toutefois des cahiers ou des formulaires  papier spécifiquement conçus pour une tenue adéquate du registre existent et limitent les risques d’oubli de certaines mentions obligatoires.

Si vous souhaitez avoir recours à un support informatique, celui-ci doit offrir des garanties de contrôle équivalentes à la version papier.

Comment des documents numériques peuvent-ils apporter les mêmes garanties qu’un formulaire papier indélébile ?

« La traçabilité des enregistrements et le caractère indélébile des saisies sont garantis par le fait qu’une fois validées, l’historique des corrections apportées à chaque ligne du registre est conservé, explique Maximilien Clayton, co-fondateur de MyLegibox, start-up spécialisée dans la production de registres obligatoires en ligne.

Les informations mises à jour apparaissent rayées dans le registre du personnel édité en format PDF avec signature électronique (garantissant l’origine du document). Ainsi comme sur le support papier, l’historique des modifications est conservé sans altérer la présentation dans l’ordre chronologique des entrées et sorties. »

Quelles sanctions en cas d'absence ou négligence du registre ? 

Vous pensez qu'en cas de contrôle, la sanction sera moindre si vous avez négligé votre registre par rapport à quelqu'un qui n'en aurait pas du tout ? Faux ! La sanction est la même dès lors que vous n'avez pas rempli vos obligations :

  • Jusqu'à 750 € pour les personnes physiques ;
  • Jusqu'à 3 750 € pour les personnes morales.

Cette sanction est appliquée autant de fois qu'il y a de salariés concernés !

Quelles mentions devez-vous y faire figurer ?

Voici les mentions à faire figurer :   

  • Identification du salarié : nom, prénoms, date de naissance, sexe, nationalité,
  • Carrière : emplois, qualifications, date d'entrée et de sortie de l'entreprise,
  • Type de contrat : par exemple, contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, contrat d'insertion professionnelle, contrat à durée déterminée, travail à temps partiel, mise à disposition par un groupement d'employeurs, mise à disposition par une entreprise de travail temporaire (intérim)...
  • Travailleurs étrangers : type et numéro d'ordre du titre valant autorisation de travail
  • Stagiaires : nom et prénoms, dates de début et de fin du stage, nom et prénoms du tuteur, lieu de présence du stagiaire, à indiquer dans une partie spécifique (afin de ne pas les confondre avec les salariés)

A noter

Le personnel doit y être inscrit par ordre chronologique des embauches et de façon indélébile.

Si une vous embauchez une même personne avec des contrats successifs (CDD d'usage ou extra par exemple), vous devez, pour chaque contrat ou vacation, indiquer, sur une nouvelle ligne du registre, la date d'entrée et de sortie correspondantes.

Lire aussi : Tout savoir sur le nouveau bulletin de paie, plus simple et plus compréhensible

SOURCE PORTAIL DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES

13.07.2016 : Un titre professionnel délivré par la voie de l'apprentissage décret et arrêté.

Le décret :

Décret n° 2016-954 du 11 juillet 2016 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l'emploi ..

Objet : titres professionnels du ministère chargé de l'emploi.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.
Notice : le décret précise les dispositions réglementaires relatives aux titres professionnels délivrés par le ministre chargé de l'emploi en vue notamment d'organiser la complémentarité de cette certification avec celles proposées par les autres ministères certificateurs. Il précise que le titre professionnel peut être préparé par la voie de l'apprentissage selon les conditions définies par un arrêté conjoint du ministre chargé de l'emploi et du ministre chargé de l'éducation.
Références : les dispositions du code de l'éducation modifiées par le présent décret peuvent être consultées sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

 

Voir le décret complet ICI

 

L'arrêté :
Arrêté du 11 juillet 2016 fixant les conditions d'accès à la préparation d'un titre professionnel par l'apprentissage .

Pour accéder à la préparation par la voie de l'apprentissage d'un titre professionnel, le jeune doit justifier d'une des conditions suivantes :
1° Etre titulaire d'un diplôme ou d'une certification professionnelle attestant d'au moins un niveau V de qualification ;
2° Etre éligible au droit au retour en formation initiale au sens de l'article D. 122-3-1 du code de l'éducation.

 

Voir l'arrêté ICI

 

Source LEGIFRANCE

 

11.07.2016 : L'OGDPC devient ce jour L'AGENCE NATIONALE DU DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU.

L'Agence nationale du DPC est créée

Le Décret n° 2016-942 du 8 juillet 2016 relatif à l'organisation du développement professionnel continu des professionnels de santé vient de paraître, donnant vie à l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu, qui reprend l’ensemble des missions exercées par l'Organisme gestionnaire du DPC (OGDPC). La création de l'Agence permet d’intégrer de nouvelles missions politiques, scienti­fiques et pédagogiques et d’affirmer une ambition : celle d'être engagée pour un DPC de qualité.

Thématique: 

08.07.2016 : La Météo ! Influence sur les ventes de lunettes correctrices,de solaires et les conseils de prévention à dispenser.

Meteo France

La météo influence nos ventes de lunettes, chacun a remarqué que le choix ou l'achat des lunettes correctrices

ou des solaires ne se fait pas de la même façon qu'il fasse un temps pluvieux ou ensoleillé. 

 

Les beaux jours et la chaleur vont revenir prochainement, nous reparlerons solaires, soleil et aussi des risques liés à celui-ci sur les yeux aussi bien des adultes que des enfants.

 

Soyons préventeurs et nos clients repartiront avec nos belles solaires, non pas que pour leur look, mais sachant ce qu'ils ont achetés, expliquez leurs les caractéristiques des verres et de leur pouvoir filtrant.

Voir ICI la fiche pratique de la DGCCRF

 

Vous pouvez suivre la météo ci dessus afin de vous préparer à l' accueil de vos clients d'un sourire radieux.

 

05.07.2016 : Le DMP revient ! Conditions et modalités de création et de mise en œuvre du dossier médical partagé pour les bénéficiaires de l'assurance maladie.

Décret n° 2016-914 du 4 juillet 2016 relatif au dossier médical partagé .

Publics concernés : bénéficiaires de l'assurance maladie, professionnels de santé et établissements de santé.
Objet : conditions et modalités de création et de mise en œuvre du dossier médical partagé pour les bénéficiaires de l'assurance maladie.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.
Notice : le texte définit les modalités de création et de clôture du dossier médical partagé, le recueil du consentement du titulaire, les éléments d'information contenus dans le dossier médical partagé afin de favoriser la prévention, la coordination, la qualité et la continuité des soins. Il définit les conditions d'accès en lecture et d'alimentation du dossier par les différents acteurs de la prise en charge des patients ainsi que les conditions dans lesquelles certaines informations peuvent être rendues inaccessibles. Il précise également le rôle et le champ d'intervention de la CNAMTS, notamment au travers de la définition des procédures techniques et organisationnelles pour la mise en œuvre du dossier médical partagé.
Références : le présent décret est pris pour l'application de l'article 96 (6°) de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé. Il peut être consulté sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

 

Source LEGIFRANCE

 

 

30.06.2016 : Découvrez le programme SILMO Academy.

Le colloque scientifique du SILMO Paris 2016 met la lecture à l'honneur
Si cet email ne s'affiche pas correctement Cliquez ici.
 
 
 
SILMO Paris - Le Mondial de L'Optique  
 
 
Badge INSCRIVEZ-VOUS AU COLLOQUE
 
 
 
Badge Demandez votre badge AU SILMO
 
 

23>26 sept. 2016
Paris Nord Villepinte

 
Actu
 
 
Le colloque scientifique du SILMO
 
 

Le thème du colloque scientifique 2016 du SILMO est la lecture, qui sera abordé lors de trois sessions : le processus de lecture / l'enfant et l'adulte face à la lecture / les séniors, puis un défi de santé publique.

 
Lire la suite
facebooktwitter
 
 
 
 

Le salon
et vous

 
Date

Date, heure

Acces

Accès

Votre sejour

Votre séjour

Navettes Gratuites

Navettes gratuites

 
 
TOUTES LES ACTUS

 

Source SILMO

15.06.2016 : Vision Soli Dev Acteur de la lutte contre la cécité évitable.

Objectif : faciliter l'accès à la Santé Visuelle des personnes en situation de précarité ou de handicap en France et à l'International

Nos missions : en France et à l'international

  • Prévenir, détecter et traiter les cécités évitables,
  • Développer des structures locales qui prennent en charge les personnes atteintes de troubles de la vision,
  • Participer à des échanges internationaux,
  • Soutenir le programme Vision 2020 "le Droit à la Vue"
  • Agir auprès des personnes dont l'accès aux soins visuels est difficile.



 

Nos Actions

Les membres de Vision Solidarité Développement :

  • Mettent en œuvre les actions humanitaires et développement durable initiées par l'Institut et Centre d'Optométrie ICO
  • Participent aux programmes Special Olympics Lions Club International Opening Eyes "Ouvrons les Yeux" pour améliorer la vision de personnes déficientes intellectuelles avec Special Olympics France et Special Olympics International.
  • Participent aux Journées Mondiales de la Vison du Lions Club International

Vision Solidarité Développement est partenaire de Medico Lions Club de France.

 

Voir nos prochaines actions

A l’International

 

Participation à la Mumbai Eye Care campaign et aux Chitkara University (Chandigarh) Eye camps

 

Soutien aux actions locales : partenariat avec l'Ecole d'Optométrie de l'Institut d'Ophtalmologie Tropicale de l'Afrique à Bamako.

 

. Aide à la mise en place de mission / action

. Aide à la formation de professionnels locaux

Ex : Mali, Madagascar, Togo...

 

Au bénéfice de personnes en grande précarité

 

 Dépistage d’éventuelles pathologies avec un ophtalmologiste présent

. Examen de la vue complet

. Choix de l’équipement optimal

. Prises de mesures avant équipement

. Montage des lunettes

. Livraison, ajustage et conseils de port

 

Au bénéfice de personnes handicapées mentales

 

Pendant les Jeux Special Olympics

ou

A la demande, au sein d'IME, d'IMPRO ou d'ESAT

 

. Dépistage pathologique complet avec un ophtalmologiste présent

. Mesure objective de la réfraction (autoref et skiascopie)

. Acuités visuelles de loin et de près

. Evaluation de la vision des couleurs et de la stéréoscopie

. Evaluation de la vision binoculaire, cover test, moti-lité, convergence

. Prise de décision et conseils : référer au spécialiste adéquat

. Dans le cadre des jeux Special Olympics : montage des lunettes sur place, livraison et ajustage

 

Journées de la Vue

 

Participation aux Journées de la Vue du Lions Club

Organisation de journées de la vue à la demande de mairies ou d’organismes sociaux

Vision Solidarité Développement

134, route de Chartres

91440 Bures sur Yvette

formulaire de contact.

07.06.2016 : PROFITEZ DU SOLEIL EN TOUTE SÉCURITÉ. Le message de prévention envers vos clients.

COMPRENDRE LES RISQUES Les dangers du soleil, ce sont les ultraviolets (UV).

Le rayonnement ultraviolet peut être émis par des sources naturelles, comme le soleil, ou artifi cielles, par exemple les lampes de bronzage. Il est totalement invisible pour l’œil humain et ne procure aucune sensation de chaleur.

Si les dangers liés aux UVB sont connus depuis longtemps, ceux liés aux UVA le sont depuis peu. Pourtant, ils sont tous les deux dangereux, car ils pénètrent dans l’épiderme et peuvent agir sur les yeux. Les UVA sont très peu fi ltrés par l’atmosphère et représentent 95% des UV arrivant à la surface de la terre.

 

Les UVB sont mieux fi ltrés mais leur intensité augmente au cours de la journée. Elle est encore plus importante quand on se rapproche de l’Équateur.

 

Nous profitons tous du soleil et en connaissons ses bienfaits : il dope le moral et favorise la fabrication de vitamine D.

Cependant, on oublie parfois qu’il peut aussi présenter des risques.

 

En France métropolitaine, c’est entre les mois de mai et d’août que le rayonnement solaire est le plus intense.

Alors, pour toutes vos activités de plein air, que vous soyez dans votre jardin, à la terrasse d’un café, à la plage, à la montagne ou à la campagne, lorsque vous faites du sport ou tout simplement lorsque vous vous promenez… protégez-vous, pour que le soleil reste un plaisir.

 

La suite ICI

 

Source: Ministère des Affaires sociales et de la santé

 

C'est décidé !  J'adhère au syndicat de l'UNION DES OPTICIENS.

Que vous soyez indépendants, sous enseigne, avec un seul magasin ou multi propriétaire, vous avez la possibilité d'adhérer à l'Union des Opticiens.

 

Pour un syndicat fort, il faut être nombreux et rassemblé, votre adhésion est le premier geste à accomplir, il est indispensable pour faire valoir vos idées et convictions auprès de toutes les instances. Soyez certains que vous n'êtes pas le seul à avoir franchi ce cap, venez retrouver vos collégues de tous horizons, indépendants, sous enseignes, coopérateurs etc.. et votre voix sera entendue.

 

"J'ai envie de savoir, de faire évoluer ma profession, de la défendre, d'avancer mes idées et donner mon avis, de m'investir, de faire avancer mon syndicat, de lui donner de la force."

 

Que l'on ne dise plus que le syndicat ne fait rien, n' a pas de bonnes idées, facile ! en n'étant pas adhérent !

 

Maintenant je m'engage, critiquer c'est bien, agir c'est mieux,  surtout quand on adhère et on participe.

 

La cotisation c'est moins de 30 euros par mois* pour un premier magasin. Pour les multi centres merci de nous contacter.

 

Je clique ICI et je peux dire maintenant "je sais ce que je fais et ferai pour mon syndicat et ce que fait et fera le syndicat pour la profession."

 

 

* L' UDO est consciente qu'une cotisation payable en seule fois peut être un frein pour adhérer et vous propose un réglement échelonné.

(renseignements au : 01 42 06 07 31.) ou par mail : udoinfo@orange.fr ou udo@uniondesopticiens.org

Vous changez...nous aussi,  évoluons ensemble.

 

 L' U.D.O. Le syndicat se mobilise :    "Dites NON à la FRAUDE"

Communiqué

 

"Dites NON à la FRAUDE"

 

 

Fidèle à ses convictions, l'Union Des Opticiens lance une nouvelle campagne pour défendre l'éthique de la profession optique et lutter contre la fraude

 

 

Engagée depuis des années dans la lutte contre la fraude, l'Union des Opticiens lance une nouvelle campagne d'information "Dites NON à la FRAUDE" auprès des opticiens-lunetiers, avec le soutien de nombreux acteurs de l'assurance complémentaire (Actil, AG2R, Carte Blanche, Itelis, Kalivia, Santeclair, Terciane, Viamedis, etc...). Cette campagne de communication sera suivie de visites mystères, afin de contrôler le respect des bonnes pratiques.

 

Les mises en cause des opticiens-lunetiers par les médias pour des arrangements de factures et des fraudes à la mutuelle se sont multipliées dernièrement. Or un certain nombre d'opticiens continuent malheureusement ces pratiques. C'est ainsi une profession toute entière qui se retrouve diabolisée. 

 

Ce climat de défiance se manifeste dans les dernières lois et décrets : nouvelles contraintes sur les devis, encadrement des remboursements optique dans les contrats santé responsables…

 

L'UDO s'engage dans une nouvelle étape aujourd'hui : une affiche "Dites NON à la FRAUDE" sera livrée à tous les opticiens-lunetiers volontaires. L'objectif est de montrer aux Français que leur opticien s'engage dans ce combat et de rétablir ainsi un contrat de confiance. Dans un second temps, des clients mystères seront envoyés dans des magasins, pour s'assurer du bon respect de la règlementation. L'UDO engagera des poursuites juridiques si nécessaires.

 

L'UDO a été le premier syndicat d'opticiens-lunetiers à lutter contre ces agissements et à inclure dans son projet politique une charte éthique. Elle est aujourd'hui reconnue par la profession et par les organismes complémentaires santé, en étant le fondement d'une certification qualité de service depuis 2011.

 

Rétablir la confiance de nos clients, de nos partenaires prescripteurs et des pouvoirs publics est une mission prioritaire pour les membres de l'UDO. Nous espérons  que cette action permettra à notre profession de retrouver avec le temps la place qu'elle mérite, avec le soutien du plus grand nombre d'opticiens-lunetiers.

 

Paris, le 19 novembre 2015

Catherine de la BOULAYE

Présidente

 

 

 

L’Union Des Opticiens (UDO), depuis 1930  s’engage pour défendre le métier d’opticien dans l’intégralité de son exercice : formation, respect et évolution des pratiques au sein de la filière visuelle.

Pour suivre les actualités de la profession et les actions menées: www.uniondesopticiens.org

 

VOIR L'AFFICHE EN CLIQUANT ICI

Act s5

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

DEMANDEZ VOTRE AFFICHE ICI

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

 200 lettres types et modèles de document pour vous aider dans vos démarches.

Publié le 22 octobre 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Vous quittez le logement que vous louez ? Vous souhaitez porter plainte ? Vous allez démissionner ? Vous voulez demander un congé parental ?

Retrouvez plus de 180 modèles de lettres sur le site service-public.fr pour vous permettre d'exercer vos droits et faciliter vos démarches.

Les lettres types et modèles de document, disponibles gratuitement en ligne, correspondent à de nombreuses situations de la vie courante, comme par exemple :

Chaque page de modèle présente des liens vers les fiches pratiques correspondant à la démarche que vous souhaitez entreprendre et vous permettent de compléter votre information sur le sujet.

Service-public.fr propose également des modèles de document pour les professionnels et pour les associations .

  À noter :

conservez toujours une copie des lettres et pièces jointes que vous envoyez et une preuve de l'envoi (par exemple récépissé du recommandé). En cas de contentieux, ces copies vous seront nécessaires.

 

Source Service Public

 La convention collective de l'optique lunetterie de détail remise à jour.

Vous trouverez ICI la convention collective de l'optique lunetterie de détail remise à jour . vous pouvez la  visionner par article ou en son entier dans sa version PDF si vous en avez besoin en la téléchargeant.

Voir les :  ANNONCES PRESSE UDO

Votre adhésion tout de suite ? 

Imprimez le formulaire d'adhésion.      

Pour obtenir davantage d'informations, utilisez le formulaire de contact.

  

Union des Opticiens - UDO
45 rue de Lancry   75010 PARIS

Tél : 01 42 06 07 31

Fax : 01 42 06 28 41

Mail : udo@uniondesopticiens.org

site internet : www.udo.org

www.uniondesopticiens.org

UNION DES OPTICIENS - UDO
UNION DES OPTICIENS - UDO