U.D.O.
U.D.O.
ACCES DIRECT       OFFRES ET RECHERCHES D'EMPLOI CLIQUEZ SUR L'IMAGE JOB ACCES DIRECT GRATUIT OFFRES ET RECHERCHES D'EMPLOI CLIQUEZ SUR JOB

28.04.2017 : Réforme de la justice prud'homale.

Une importante réforme des prudhommes est mise en œuvre. Elle vise notamment à accélérer le rendu des décisions. …

Source Ministère de la Justice.

26.04.2017 : Bien établir les contrats de garanties obligatoires et commerciales envers vos clients.

Garanties légales, garantie commerciale et service après-vente.

L'acheteur non professionnel peut bénéficier de la part du vendeur professionnel de trois garanties différentes :

La garantie légale de conformité du bien au contrat ;
La garantie légale des vices cachés ;
La garantie commerciale (également appelée garantie contractuelle).

Source Ministère de l'Economie et des finances.

Bon à savoir...

L'attestation Pôle emploi doit être délivrée même en cas de démission 

L'employeur doit délivrer l'attestation Pôle emploi dans tous les cas d'expiration ou de rupture du contrat de travail, y compris en cas de démission du salarié. 

Suppression de la déduction exceptionnelle en faveur de l'investissement

Le dispositif fiscal de suramortissement (ou déduction exceptionnelle en faveur de l'investissement), mis en place depuis le 15 avril 2015, pour inciter les entreprises à réaliser des investissements productifs est supprimé depuis le 15 avril 2017.

Complémentaire santé : le versement santé pérennisé en 2017.

Selon la loi du 23 décembre 2016 (article 33), le versement santé, mis en place à l'initiative de l'employeur seul, est prolongé en 2017.Le dispositif concerne les contrats courts (CDD de moins d'1 an, contrats de mission de 3 mois et contrats à temps partiel).

Le versement santé, financé par l'employeur...

Affections de longue durée (ALD) : modification des durées de prise en charge à 100 %

Les durées d'exonération du ticket modérateur pour certaines affections de longue durée (ALD) sont modifiées à la hausse depuis le 6 avril 2017. Tel est l'objet d'un décret publié au Journal officiel du 5 avril 2017.Les patients reconnus atteints d'une affection de longue durée...

Source service public

14.04.2017 : Décret n° 2017-533 du 12 avril 2017 portant simplification de l'accès à la protection complémentaire en matière de santé et de l'aide au paiement d'une assurance complémentaire de santé .

Objet : prise en compte des ressources pour l'attribution de la couverture maladie universelle complémentaire et de l'aide au paiement d'une complémentaire santé et désignation par défaut de l'organisme gestionnaire de la couverture maladie universelle complémentaire. 
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er juin 2017. 
Notice : le décret précise les conditions selon lesquelles les revenus du capital non imposables sont exclus de la condition de ressources applicable pour l'attribution de la de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-c) et de l'aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS). La période de référence est également modifiée pour prendre en compte les revenus des capitaux imposables perçus lors de l'avant-dernière année civile et non plus des douze derniers mois précédant la demande. 
Le décret prévoit également qu'en cas d'absence de choix par l'assuré de l'organisme gestionnaire de sa CMU-c (caisse d'assurance maladie ou organisme complémentaire inscrit sur la liste des organismes habilités à gérer la CMU-C) l'organisme d'assurance maladie obligatoire est désigné par défaut. 

 

Source Légifrance

04.04.2017 : Des français renoncent à s'équiper en lunettes faute de moyens financiers, ils ne connaissent surtout pas les aides qui leur sont proposées.

CMU-C :

La prise en charge des lunettes

La CMU-C offre la prise en charge d’une paire de lunettes par année de droit, dans la limite des tarifs fixés par arrêté.

 

Pour accéder aux montants de prises en charge, cliquez ici

 

Comment se déroule la prise en charge des lunettes ?

La CMU complémentaire prend en charge une paire de lunettes par an, voire plus pour les enfants de moins de six ans et dans le cas de certaines pathologies (aphakie, évolution rapide et importante de la pathologie, intolérance aux verres progressifs).

Vous pouvez vous rendre chez n’importe quel opticien, vous devez lui présenter votre prescription médicale, et lui préciser que vous êtes bénéficiaire de la CMU complémentaire.

Il est tenu de vous proposer des lunettes n’excédant pas les limites de prix fixées pour la CMU-C. Il doit établir un devis que devez envoyer à l’organisme qui gère votre CMU complémentaire. Cet organisme vous notifiera sa décision de prise en charge.

Si vous acceptez les propositions faites par votre opticien, dans les limites des tarifs fixés vous n’aurez rien à payer. En revanche, si vous avez des exigences particulières (verres antireflets, incassables, monture hors forfait…) les frais supplémentaires seront à votre charge.

Pour en savoir plus,  cliquez ici

Que faire en cas de casse de vos lunettes ?

Si vous avez moins de 18 ans

Un nouvel équipement sera pris en charge par l’assurance maladie dans les conditions habituelles, dans la limite des tarifs fixés.
L'opticien devra faire figurer sur l'ordonnance une mention indiquant que l'équipement précédent a été cassé.
 

Si vous avez 18 ans ou plus

Attention, à partir de 18 ans, les remboursements de l’assurance maladie sont minimes et la CMU-C ne pourra intervenir au-delà d’un équipement par an.

A noter : A partir de 16 ans, pour remplacer vos lunettes cassées, il n'est pas nécessaire de retourner chez le médecin. Avec votre dernière ordonnance datant de moins de 3 ans, l'opticien peut délivrer des lunettes équipées de verres correcteurs identiques à ceux cassés. En revanche, si vous avez moins de 16 ans, votre médecin doit vous prescrire un nouvel équipement.

La prise en charge des lentilles de contact

Les lentilles de contact sont remboursées à hauteur d'un forfait annuel de 39,48€ par œil quel que soit le type de lentilles (réutilisables ou non, journalières ou hebdomadaires, etc.).
Les lentilles de contact sont prises en charge sur prescription médicale, pour les indications suivantes : astigmatisme irrégulier, myopie égale ou supérieure à 8 dioptries, strabisme accommodatif, aphakie, anisométropie à 3 dioptries, kératocône.

La prise en charge des verres teintés

Les verres teintés sont pris en charge sur prescription médicale, dans les indications suivantes : affections oculaires (conjonctivite intense, kératite, iritis, cataracte centrale ou congénitale, rétinopathie); myopies fortes, lorsqu'elles s'accompagnent de photophobie; à titre exceptionnel, certaines photophobies, lorsqu'elles n'entrent pas dans le cadre des affections désignées ci-dessus.

Source CMU-cmu-C

ACS :

Quels sont les remboursements proposés ?

Tous les contrats sélectionnés comprennent au minimum la prise en charge :

  • du ticket modérateur à 100 % (exceptés  pour les cures thermales et les médicaments remboursés à 15 %) 
  • du  forfait journalier de façon illimitée à l’hôpital et en psychiatrie
  • des lunettes, prothèses dentaires, orthodontie et audioprothèses selon des taux  modulés en fonction du contrat choisi.

A cela s’ajoutent trois niveaux de garanties allant de la couverture la plus simple à une couverture plus complète :

  • le contrat A, prend en charge le ticket modérateur pour l’optique et 125 % du tarif de la sécurité sociale pour les prothèses dentaires ;
  • le contrat B, contrat intermédiaire, prend en charge 100 € pour une paire de lunettes à verres simples, 200 € pour des lunettes à verres complexes et 225 % du tarif de la sécurité sociale pour les prothèses dentaires ;
  • le contrat C, prend en charge 150 € pour des lunettes à verres simples, 350 € pour des lunettes à verres complexes, 300 % du tarif de la sécurité sociale pour les prothèses dentaires et 450 € pour les audioprothèses.

Tous les contrats ACS d’un même niveau de garanties, proposés par les organismes complémentaires comprennent le même socle commun.

Certains organismes ont ajouté à ce socle des garanties supplémentaires dont vous trouverez le détail, en cliquant ici.

 

Conseils UDO :

 

Si vous ne pouvez pas obtenir les aides ci dessus, il est possible de s'équiper à petits prix chez la plupart des opticiens qui proposent des forfaits afin de limiter votre reste à charge, il ne faut pas hésiter à le demander.

Si vous avez une complémentaire santé, vous pouvez aussi vous renseigner sur des aides financières complémentaires si cela est prévu dans votre contrat.

certains fonds de prévoyance ou d'action sociale, d'associations peuvent aussi aider, n'hésitez pas à les solliciter.

BIENVENUE au R O F .

Le Rassemblement des Opticiens de France (ROF,) une représentation unique voulue par un grand nombre d'opticiens et d'associations.

 Le Rassemblement des Opticiens de France (ROF,) une représentation unique voulue par un grand nombre d'opticiens et d'associations.

Une représentation forte de tous ses membres, vous la souhaitiez, elle existe maintenant et elle se renforçera avec vous.  

                     

 Comme de nombreux opticiens, vous voulez rejoindre le ROF Rassemblement des Opticiens de France ?  Vous vous posez encore des questions?

 

Il est ouvert à tous, opticiens indépendants comme franchisés, associations, syndicats,  etc.

 

N'hésitez pas à nous contacter pour avoir de plus amples renseignements afin de nous rejoindre.

 

Utilisez le formulaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact pour des renseignements sur le ROF Rassemblement des Opticiens de France .

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

29.03.2017 : Journées nationales de la MACULA du 26 au 30 juin 2017.

Dès maintenant renseignez vous, prenez rendez-vous pour les journées nationales d'information et de dépistage. Tout savoir sur la DMLA, sur la Maculopathie diabétique , visitez le site: http://www.journees-macula.fr/

03.03.2017 : Communiqué de presse           Union Des Opticiens.

                                                             Election présidentielle 2017                                                                                                                     Propositions de l’Union des Opticiens.

Paris, le 3 mars 2017

 

Aujourd’hui, plus de 3 Français sur 4 portent des lunettes ou des lentilles*. Alors que la vue demeure l’une des préoccupations sanitaires prioritaires des Français, l’accès aux soins de santé visuelle est de plus en plus difficile en France.

 

 L’Union des Opticiens au nom des tous ses adhérents : opticiens indépendants, GrandVision France (Générale d’Optique et Grand Optical) , Optical Center , Hans Anders ; constate que cette question (prise en charge des frais optiques, délai d’attente pour l’obtention d’un rendez-vous chez un ophtalmologiste, etc.) est au cœur des débats qui animent la campagne présidentielle.

 

Des solutions existent et le prochain gouvernement doit s’en saisir pour améliorer cette situation et répondre aux attentes des Français, de plus en plus inquiets.

 

 Afin que l’ensemble de la population puisse avoir accès, sans restriction, à des soins de santé visuelle de qualité sur l’intégralité du territoire, l’Union des Opticiens suggère les réformes suivantes aux candidats à l’élection présidentielle :

 

 1. Favoriser, sous l’autorité de l’ophtalmologiste, l’accès à des soins de santé visuelle de qualité tout en garantissant la liberté de choix du professionnel et du produit.

 

2. Supprimer les remboursements différenciés pratiqués par les organismes complémentaires.

 

 3. Généraliser le tiers payant pour tous les opticiens.

 

 4. Associer les professionnels en amont de la définition des critères imposés dans les cahiers des charges des organismes complémentaires.

 

5. Renforcer, sous l’autorité de l’ophtalmologiste, la complémentarité entre les professionnels de santé visuelle.

 

 6. Faire évoluer la formation des opticiens.

 

7. Favoriser le développement du numérique et des nouvelles technologies au sein de la filière visuelle.

 

 

Pour que l’amélioration de l’accès aux soins de santé visuelle devienne une réalité, l’Union des Opticiens a déjà rencontré les équipes de François Fillon et Emmanuel Macron et poursuit les auditions avec les équipes des candidats à l’élection présidentielle afin de les sensibiliser au manifeste joint.

 

 Catherine de la BOULAYE

Présidente

 

* Etude SNOF-YOUGOV (janvier 2017)

C'est décidé !  J'adhère au syndicat de l'UNION DES OPTICIENS.

Que vous soyez indépendants, sous enseigne, avec un seul magasin ou multi propriétaire, vous avez la possibilité d'adhérer à l'Union des Opticiens.

 

Pour un syndicat fort, il faut être nombreux et rassemblé, votre adhésion est le premier geste à accomplir, il est indispensable pour faire valoir vos idées et convictions auprès de toutes les instances. Soyez certains que vous n'êtes pas le seul à avoir franchi ce cap, venez retrouver vos collégues de tous horizons, indépendants, sous enseignes, coopérateurs etc.. et votre voix sera entendue.

 

"J'ai envie de savoir, de faire évoluer ma profession, de la défendre, d'avancer mes idées et donner mon avis, de m'investir, de faire avancer mon syndicat, de lui donner de la force."

 

Que l'on ne dise plus que le syndicat ne fait rien, n' a pas de bonnes idées, facile ! en n'étant pas adhérent !

 

Maintenant je m'engage, critiquer c'est bien, agir c'est mieux,  surtout quand on adhère et on participe.

 

La cotisation  de 30 euros par mois* pour un premier magasin. Pour les multi centres merci de nous contacter.

 

Je clique ICI et je peux dire maintenant "je sais ce que je fais et ferai pour mon syndicat et ce que fait et fera le syndicat pour la profession."

 

 

* L' UDO est consciente qu'une cotisation payable en seule fois peut être un frein pour adhérer et vous propose un réglement échelonné.

(renseignements au : 01 42 06 07 31.) ou par mail : udoinfo@orange.fr ou udo@uniondesopticiens.org

Vous changez...nous aussi,  évoluons ensemble.

 

 200 lettres types et modèles de document pour vous aider dans vos démarches.

Publié le 22 octobre 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Vous quittez le logement que vous louez ? Vous souhaitez porter plainte ? Vous allez démissionner ? Vous voulez demander un congé parental ?

Retrouvez plus de 180 modèles de lettres sur le site service-public.fr pour vous permettre d'exercer vos droits et faciliter vos démarches.

Les lettres types et modèles de document, disponibles gratuitement en ligne, correspondent à de nombreuses situations de la vie courante, comme par exemple :

Chaque page de modèle présente des liens vers les fiches pratiques correspondant à la démarche que vous souhaitez entreprendre et vous permettent de compléter votre information sur le sujet.

Service-public.fr propose également des modèles de document pour les professionnels et pour les associations .

  À noter :

conservez toujours une copie des lettres et pièces jointes que vous envoyez et une preuve de l'envoi (par exemple récépissé du recommandé). En cas de contentieux, ces copies vous seront nécessaires.

 

Source Service Public

 La convention collective de l'optique lunetterie de détail remise à jour.

Vous trouverez ICI la convention collective de l'optique lunetterie de détail remise à jour . vous pouvez la  visionner par article ou en son entier dans sa version PDF si vous en avez besoin en la téléchargeant.

Voir les :  ANNONCES PRESSE UDO

Votre adhésion tout de suite ?

Imprimez le formulaire d'adhésion.     

Pour obtenir davantage d'informations, utilisez le formulaire de contact.

  

Union des Opticiens - UDO
45 rue de Lancry   75010 PARIS

Tél : 01 42 06 07 31

Fax : 01 42 06 28 41

Mail : udo@uniondesopticiens.org

site internet : www.udo.org

www.uniondesopticiens.org

UNION DES OPTICIENS - UDO
UNION DES OPTICIENS - UDO